Divers

Ne pas monter vos pneus d’hiver avant la date limite pourrait vous coûter une amende substantielle.

Il ne reste que quelques semaines avant que vous ne deviez monter vos pneus d’hiver, et le gouvernement du Québec a récemment émis un rappel essentiel à l’attention de tous les conducteurs de la province.

Bien que l’obligation d’équiper son véhicule de pneus d’hiver s’étende du 1er décembre au 15 mars, il est fortement recommandé de procéder au changement de pneus bien avant la date du 1er décembre. En effet, de nombreuses régions font face à des conditions hivernales, telles que la neige, avant cette date butoir.

De même, la date du 15 mars n’est pas une garantie de météo clémente dans toutes les régions, d’où l’importance de suivre ce conseil même au-delà de cette date.

Le ministère des Transports et de la Mobilité conseille aux conducteurs de profiter du changement de pneus pour effectuer une révision complète de leur véhicule avant l’arrivée de la saison froide.

Du 1er décembre au 15 mars inclusivement, tous les véhicules routiers motorisés immatriculés au Québec, autres qu’un véhicule lourd, un véhicule-outil ou une machine agricole, doivent être munis de pneus d’hiver.

Cette obligation s’applique aussi aux véhicules de promenade offerts en location au Québec ainsi qu’aux cyclomoteurs et aux motocyclettes.

SI VOUS N’AVEZ PAS DE PNEUS D’HIVER ENTRE LE 1ER DÉCEMBRE ET LE 15 MARS INCLUSIVEMENT

L’amende varie de 200 $ à 300 $ plus les frais.

Voici une liste des points essentiels à vérifier :

  • Le bon fonctionnement des essuie-glaces, du chauffage et du dégivrage.
  • Le niveau du liquide lave-glace.
  • Les liquides de frein et de servodirection.
  • Le niveau d’antigel.
  • Les niveaux d’huile moteur et d’huile de transmission.
  • L’état de tous les pneus, y compris la roue de secours.
  • L’intégrité du système électrique et d’allumage.
  • Le bon état des feux et du klaxon.
  • L’état des courroies, des freins, de la batterie et de l’alternateur.

Il est important de rappeler que l’absence de pneus d’hiver entre le 1er décembre et le 15 mars peut entraîner une amende de 200 à 300 $, en plus des frais associés.

Il est à noter que certaines exceptions sont prévues où les pneus d’hiver ne sont pas obligatoires :

  • Les 7 premiers jours qui suivent l’achat d’un véhicule auprès d’un concessionnaire.
  • Les 7 jours précédant la fin d’un contrat de location d’une durée de 12 mois ou plus.
  • Les véhicules portant une plaque d’immatriculation amovible (plaque X).
  • Les véhicules avec un certificat d’immatriculation temporaire («transit») pendant les 7 jours suivant la date de délivrance de ce certificat.
  • Les résidences permanentes transformées en logement.
  • Les pneus de secours des véhicules.
  • Les motos utilisées comme véhicules d’urgence.
  • Les véhicules pour lesquels un certificat d’exemption de pneus d’hiver a été délivré (une demande peut être soumise via SAAQclic).

Selon le gouvernement, les pneus d’hiver sont indispensables, car lorsque la température descend en dessous de 7 °C ou que la route est enneigée ou glacée, les pneus d’été ou quatre-saisons perdent leur adhérence en raison du durcissement de leur gomme.

Enfin, assurez-vous que la profondeur de la bande de roulement de vos pneus soit d’au moins 4,8 mm (6/32 po) au moment de leur installation sur toute leur largeur, car cette profondeur assure une conduite sécuritaire sur les chaussées enneigées.

 


Commandez vos échantillons gratuits avant tout le monde !

Articles similaires

error: Le bouton de clic droit est désactivé