Une Québécoise d’une trentaine d’années est officiellement vivante et en sécurité après avoir disparu en Afrique en 2018


















Enfin, 15 mois après sa disparition en Afrique, une Québécoise d’une trentaine d’années a été retrouvée. Édith Blais et son compagnon de voyage ont été libérés de la captivité et retrouvés vivants et en sécurité. Le gouvernement du Canada demande aux gens de respecter la vie privée de la femme et de sa famille.

François-Philippe Champagne, le ministre des Affaires étrangères, a annoncé que Blais et Luca Tacchetto, son partenaire de voyage italien, sont désormais en sécurité après qu’il leur ait parlé au téléphone.

« Le Canada est très soulagé de confirmer qu’Édith Blais et Luca Tacchetto, qui avaient été enlevés au Burkina Faso, sont désormais libérés de leur captivité », a-t-il déclaré dans un communiqué .

Maintenant au Mali voisin, le couple reçoit tout le soutien dont il a besoin après sa disparition en décembre 2018.

Selon la CBC , le gouvernement canadien n’avait pas dit auparavant que la paire avait été kidnappée, mais maintenant, cela a été confirmé.

« Nous attendons avec impatience qu’Édith puisse revenir au Canada et retrouver sa famille et ses proches. Nous attendons également avec impatience que Luca puisse retrouver sa famille et ses proches », a déclaré Mme Champagne.

Il a également remercié les gouvernements du Burkina Faso et du Mali, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) et les Forces armées canadiennes pour l’assistance, la coopération et le soutien au cours de l’année et des trois derniers mois.

 

Mahamat Saleh Annadif, le chef de la MINUSMA, a déclaré à la CBC que des informations préliminaires suggèrent que les deux hommes ont échappé à leurs ravisseurs avant qu’un véhicule civil ne les trouve.

Ils ont ensuite été emmenés dans un camp des Nations Unies.

Blais, de Sherbrooke, au Québec, voyageait avec Tacchetto en voiture à travers le sud-ouest du Burkina Faso en route vers le Togo pour faire du bénévolat.

Ils ont tous deux disparu et personne n’a eu de leurs nouvelles après le 15 décembre 2018.

Elle avait 34 ans à l’époque.

 

 

 

 

« Le gouvernement du Canada continuera de mobiliser le Mali et le Burkina Faso aux plus hauts niveaux et travaillera avec des partenaires internationaux pour poursuivre les responsables de ce crime et les traduire en justice », a déclaré M. Champagne.

Aucun détail n’a encore été dévoilé sur leur état de santé au moment de leur découverte, sur ce qui leur est arrivé exactement ou sur le retour de Blais au Canada.

 




Inscrivez-vous maintenant et obtenez 50$ - Cliquez ici